Détail de l'actualité Retour
 
Qui a gagné au dernier jeu organisé par mon magasin ? Que s'est-il passé près de chez moi (ou ailleurs) ? Cherchez-vous un emploi, à reprendre une entreprise, acheter ou vendre un matériel ?
Toute l'actualité du Porc Fermier Cénomans s'écrit ici, au jour le jour.
Cette rubrique est aussi la vôtre, faites la vivre.
L.P.S. Les Porcs de la Sarthe
34 rue Paul Ligneul
72000 Le Mans (France) Tél. 02 43 28 58 58
Fax. 02 43 28 58 68

Nous envoyer un message
 
 
22 Février 2009   [Infos de la filière]
OGM : 86 % des français veulent savoir !
Depuis que les OGM agricoles ont commencé à pointer en Europe dans les années 2000, L.P.S. a toujours fait preuve d'une grande prudence sur ce sujet et refusé qu'ils apparaissent dans l'alimentation des Porcs Fermiers Cénomans ainsi que celle de notre coche Gorinette. En effet, comme nous l'indiquons dans nos documents d'information : "Depuis 2000, nous refusons d'utiliser des matières premières végétales OGM pour nourrir nos Porcs Fermiers car nous ne sommes pas convaincus de l'utilité des techniques actuelles pour le bien des consommateurs, de la société et des éleveurs."

Cette position de précaution ne signifie pas que nous sommes hermétiques à la technique et à des applications comme la production d'insuline pour les diabétiques, ou à des utilisations qui apporteraient un bienfait net et mesurable pour la société dans son ensemble. Tel n'est pas la cas à notre avis aujourd'hui : le consommateur, l'éleveur, le citoyen, doivent pouvoir choisir en toute liberté.

C'est pourquoi avec les Fermiers de Loué, avec le Boeuf Fermier du Maine, avec l'AOC Maine Anjou et bien d'autres filières à travers la France, nous soutenons la démarche "SANS-OGM.ORG ; nourri sans OGM, minimum garanti 99,1%" destinée à obtenir le droit de faire apparaître cette mention sur l'étiquetage des viandes de nos animaux, comme c'est le cas dans d'autres pays d'Europe.

Nourrir nos animaux avec des matières végétales sans OGM(*) et ne pas pas pouvoir l'annoncer parce que nous sommes dans une filière sous signe officiel de qualité est doublement préjudiciable. D'abord pour le consommateur ou le client qui n'a pas immédiatement l'information au moment de son choix et de son achat, ensuite pour l'éleveur qui a fait l'effort d'acheter des matières premières plus coûteuses (en supportant la spéculation des prix comme fin 2008) et dont l'engagement passe inaperçu !

Etre informé, pouvoir choisir, c'est ce qui ressort du sondage(**) réalisé par les Fermiers de Loué en janvier 2009 et dévoilé à l'occasion du Salon International de l'Agriculture.
- 93 % des Français estiment qu'il est anormal que les producteurs qui donnent de la nourriture contenant des OGM à leurs animaux n'ont aucune obligation de le mentionner sur les produits.
- 76 % des Français estiment anormal que les producteurs qui ont fait le choix pour leurs animaux d'une alimentation ne contenant pas d'OGM n'aient pas le droit d'en informer les consommateurs.
- le projet d'étiquetage avec la mention "Nourri sans OGM, minimum garanti 99,1%" recueille 86 % d'avis favorables.
- 88 % des Français estiment que les productions Label Rouge, Biologique, sous Indication Géographique ou Appellation d'Origine Contrôlée devraient obligatoirement faire figurer cette mention(***).

ET VOUS, QU'EN PENSEZ-VOUS ?
DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS EN NOUS ECRIVANT SUR L'ADRESSE sans-ogm@cenomans.fr


(*) La réglementation européenne impose d'indiquer sur l'étiquette, dans la liste des ingrédients, ceux qui contiennent plus de 0,9 % d'OGM (seuil de contamination), mais cette obligation ne concerne pas les produits issus d'animaux ayant consommé des OGM, tourteau de soja en particulier mais aussi tourteau de colza et maïs.

(**) L'intégralité du sondage sur le site www.sans-ogm.org à l'adresse :
http://www.sans-ogm.org/iso_album/efficience3opiniondesfrancaissurlesansogmfev2009.pdf

(***) A lire le "Guide des produits avec ou sans OGM" réalisé par GreenPeace (mise à jour 2009) et consultable à l'adresse :
http://www.greenpeace.org/france/presse/dossiers-documents/guide-ogm-greenpeace-2006-2


MISE A JOUR DU 19 MAI 2009

Les choses avancent : le Conseil National de la Consommation (CNC) s'est prononcé favorablement pour l'étiquetage des viandes provenant d'animaux nourris sans OGM.
L'expression recommandée serait « [Animaux] nourris sans utilisation d’OGM » en faisant référence soit au seuil de 0,9% de présence fortuite d’OGM, soit un niveau inverse de garantie de 99,1%.

Cet avis favorable va maintenant être transmis au Haut Conseil des Biotechnologies.
Vous pouvez lire l'avis complet du CNC à l'adresse :
http://www.minefi.gouv.fr/conseilnationalconsommation/avis/avis2009.htm (document PDF 4 pages)

AC
Notre fiche d'information du Porc Fermier Cénomans (pdf, 1,18 Mo)
Le site internet www.sans-ogm.org